chirurgie bariatrique

Complémentation après chirurgie de l’obésité : un nutritionniste répond

La complémentation après chirurgie de l’obésité est sans aucun doute l’un des sujets clés pour éviter les carences après une sleeve ou un bypass.

De nombreux témoignages prouvent que ne pas prendre de vitamines après une chirurgie bariatrique expose à de nombreuses complications.

Nous avons interrogé le Dr Bernard Grunberg, président de la Commission Nutrition du CREGG (Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie), Médecin expert auprès du pôle nutrition de la HAS (Haute Autorité de Santé) exerçant à la Clinique de l’étang de l’Olivier à Istres.

Complémentation après sleeve et bypass
Dr Grunberg spécialiste nutrition après chirurgie de l’obésité

Dr Bernard Grunberg

 

Il nous explique à la fois simplement et de façon détaillée pourquoi bien prendre ses vitamines après une chirurgie de l’obésité est si important 

Les réponses d’un médecin spécialisé dans la nutrition et la chirurgie de l’obésité

MGT : Bonjour Dr Grunberg, vous êtes gastro-entérologue mais semblez également être très impliqué sur les sujets de nutrition.

La nutrition me semble être la raison d’être de la gastro-entérologie et au-delà même de toutes les spécialités médicales et chirurgicales.

Mon intérêt s’est d’abord orienté vers la dénutrition clinique, très fréquente, et souvent ignorée.

Puis ma connaissance de la nutrition m’a rapidement sensibilisé à la pire épidémie non infectieuse de ces dernières années à savoir le surpoids et l’obésité. La prise en charge chirurgicale de ces patients obèses nécessite un encadrement nutritionnel et métabolique très attentif. Il faut aussi et une supplémentation vitaminique et en micronutriments complète et précise.

Pendant combien de temps doit-on prendre des vitamines après une sleeve ou un bypass ?

MGT : Pour revenir sur notre sujet de la complémentation après chirurgie de l’obésité, quelles sont d’après vous les caractéristiques d’une bonne complémentation ?

Avant tout c’est une complémentation que le patient va accepter de prendre dans la durée car il en a un réel besoin.

Cela signifie qu’il faut qu’il accepte son prix, qu’il la tolère bien, qu’elle ne lui provoque pas de nausées et qu’il la prenne facilement. Après, bien évidemment, les personnes opérées d’une chirurgie bariatrique ont des besoins spécifiques. Les dosages en vitamines et minéraux qui leur sont nécessaires vont au-delà de ce que proposent les compléments alimentaires généralistes.

Si le patient s’oriente vers un produit généraliste, il est alors indispensable qu’il soit bien surveillé pour que les carences résiduelles puissent être traitées. Généralement, les prescripteurs qui recommandent encore des produits généralistes ajoutent, selon les bilans, une complémentation en vitamines B12 et D, Fer et zinc.

MGT : Quelles sont les erreurs à ne pas faire ?

La première, et la plus grave, serait de ne pas se complémenter après la chirurgie bariatrique.

L’organisme peut puiser dans ses réserves quelque temps mais, une fois celles-ci épuisées, elles sont souvent difficiles à reconstituer. La seconde est d’arrêter sa complémentation trop tôt parce que l’on se sent bien.

C’est justement la complémentation qui fait qu’on se sent bien.Selon le type d’intervention subie, il est couramment admis aujourd’hui que la complémentation est nécessaire au moins une année après une sleeve et plusieurs années, voire à vie pour un bypass.Dans tous les cas, il est important que le patient ne perde pas le contact avec son équipe médicale et fasse les bilans périodiques recommandés.

Quelle différence entre toutes les vitamines post chirurgie bariatrique ?

MGT : Qu’est-ce qui différencie un multivitaminé d’un autre ?

Comme je l’indiquais précédemment, la première chose est le dosage dans les nutriments dont les carences sont le plus souvent constatées en post bariatrie : Fer, vitamines B12, B1, D. Ensuite, tous les ingrédients qu’on trouve dans ces produits ne se valent pas ; certains sont mieux tolérés, plus assimilés que d’autres (on parle de bio disponibilité), et donc plus efficaces.

Il faut se souvenir également que, si le surdosage en vitamines n’a pas de conséquences car le surplus est éliminé par l’organisme, il n’en est pas de même pour les minéraux, comme le fer par exemple, dont le surdosage n’est pas recommandé car l’organisme le stocke.

Le prix est également un élément différenciant, les compléments alimentaires généralistes sont moins chers que les produits spécialisés mais leurs dosages ne suffisent pas aux besoins d’une personnes opérée.Enfin, la présence en pharmacie reste un gage de sécurité et de facilité d’accès au produit.

MGT : Actuellement un certain nombre d’additifs autorisés semblent être controversés, y a-t-il des risques sur ce type de produit ?

Vous pensez au dioxyde de titane qui est suspecté d’être cancérogène ? On le trouve dans nombre de compléments alimentaires et médicaments.

Il est effectivement préférable de l’éviter. Surtout pour une complémentation qui va être prise tous les jours et au long cours. Par ailleurs il n’a aucun apport pour l’organisme puisque c’est juste un opacifiant.

MGT : Enfin, Dr Grunberg, auriez-vous un produit à préconiser plus qu’un autre ?

Pour ma part, je préconise à mes patients un produit appelé SURGILINE.

C’est un produit spécialisé pour les apports post bariatrie avec un bon dosage, très assimilé donc très efficace. C’est un produit qui parait simple mais qui est en fait très « technique ».

Il a connu il y a un certain nombre de mois quelques cas d’intolérance mais la formulation a été rectifiée et il est maintenant, au contraire, très bien toléré.

SURGILINE est un peu plus cher que les produits généralistes car, outre ses dosages, il contient également une complémentation en magnésium qui renforce son efficacité.

Merci Docteur pour ces éclaircissements qui, nous l’espérons, seront utiles à nos lecteurs. On le rappelle, la complémentation après une chirurgie de l’obésité est essentielle et s’inscrit dans un suivi permettant de se donner toutes les chances de réussite après une sleeve ou un bypass.

Source : ma-grande-taille.fr –https://www.ma-grande-taille.com/complementation-apres-chirurgie-obesite-medecin-nutritionniste-nous-repond-210635 article du 07/12/2018 consulté le 12/12/2018

Nous ne sommes pas des médecins, et tous ces conseils nutritionnels sont donnés à titre indicatif. En cas de questions ou de problèmes, consultez votre médecin.
Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’une alimentation variée, équilibrée, d’un mode de vie sain et tenus hors de portée des enfants. Les personnes sous contrôle médical, les femmes enceintes ou allaitant doivent demander conseil à leur médecin avant de prendre un complément alimentaire. Il est conseillé de respecter la dose journalière indiquée.
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière.
http://www.mangerbouger.fr/